Millèsime 2013

Après un printemps froid et maussade, la végétation démarre lentement, avec 18 jours à 3 semaines de retard. Mi-juin, la vigne fleurit enfin dans le merlot comme dans le cabernet, mais la météo reste encore assez chaotique, avec de belles journées chaudes et ensoleillées suivies d'orages ou de forte pluies. Il faut attendre fin juin pour retrouver un temps vraiment plus clément, un soleil franc et des températures estivales dépassant les 30°C.

On note le début de la véraison le 18 août.

Le mois de septembre est un peu plus compliqué, avec de forte précipitations, mais toujours de la chaleur. Les vendanges intialement prévues pour le 7 octobre sont avancées de quelques jours, et débutent par les jeunes parcelles le 3 octobre. Le 5 et le 6 octobre, nous ramassons le merlot et le cabernet franc, et pour finir, le cabernet sauvignon le 14 octobre.

Le rendement est plutôt faible, mais la qualité est au rendez-vous.

Pour le merlot, les fermentations alcooliques se sont bien déroulées, et ont été très rapides, ce qui nous a conduit a travailler les moûts très tôt en aérant le moins possible car la couleur était difficile à venir.

Pour ce qui est du cabernet, le travail a été plus classique. Les fermentations alcooliques se sont déroulées normalement, le fruit et la couleur étaient déjà bien présents. Compte tenu de la qualité, on a fait le choix de faire des macérations un peu plus longues que d'habitude, aux alentours de 24 jours, pour extraire le maximum. La dégustation régulière faite sur chaque cuve nous a conforté dans cette idée : absence d'amertume.

C'est un millésime très technique, mais au final bien réussi.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.